Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sandrine Scardigli, la face non cachée

Sandrine Scardigli, la face non cachée

Métiers du livre : édition, écriture, librairie, formation

Innover dans l'édition : Kadath

Quand on parle « innovation », nous vient en tête l’innovation technologique et notamment le développement du livre numérique. Certains éditeurs repensent l’édition en alliant papier et numérique, comme l’ont fait les éditions Walrus et Mnémos en 2012, en lançant Kadath.

Innover dans l'édition : Kadath

Kadath est tout d’abord un beau livre en format papier, paru en 2010, et qui a réuni un illustrateur : Nicolas Fructus, et quatre auteurs de l’imaginaire français : David Camus, Mélanie Fazi, Raphaël Granier de Cassagnac et Laurent Poujois, tous passionnés par l’univers torturé de H.P. Lovecraft.

La maison d’édition Mnémos était alors en pleine « révolution numérique » (http://culturebox.francetvinfo.fr/livres/kadath-premier-guide-interactif-de-la-cite-mystere-de-lovecraft-102711). Il fallait créer un livre numérique qui ne soit pas homothétique, mais qui explore les possibilités de la tablette, tout en restant vigilant à « garder intacte la sensation de lecture ». La version numérique de Kadath est une version enrichie pensée pour la tablette : la lecture se fait dans le sens vertical (en scrolling), et non plus en « tournant des pages » ; des sons, des illustrations, des notes complémentaires peuvent être affichés au fil de la lecture (vidéo de présentation : https://vimeo.com/43170899). Une dimension ludique a été ajoutée : le lecteur devient également acteur de la narration (vidéo de présentation : https://vimeo.com/43381264).

Le site spécialisé en nouvelles technologies 01net.com souligne l’importance de cette expérience Kadath dans le monde de l’édition en parlant d’un avant et après Kadath et explique que la technique « se met même au service de la narration, quand, par un coup de programmation CSS, le texte se floute pour signifier au lecteur que sa raison est en train de basculer ! ».

(http://www.01net.com/actualites/kadath-lebook-qui-repousse-lexperience-de-la-lecture-567763.html)

On trouve d’autres exemples de livres numériques enrichis, notamment le projet Candide de la BNF ; mais dans l’ensemble, ces titres sont rares, comme le souligne le site spécialisé dans la lecture numérique Aldus2006 :

« Entre applications et livres numériques enrichis, la difficulté est grande d’en faire un relevé précis. 100, 200, 400 ? Plus ? Même les éditeurs les plus volontaristes […] qui avaient initiés [sic] des collections depuis 2010, peinent à développer de nouveaux titres. »

(http://aldus2006.typepad.fr/mon_weblog/2015/04/livres-enrichis-quel-catalogue-quelles-perspectives.html)

Les raisons invoquées sont non seulement le coût de développement, mais également la difficulté à ne pas perdre le lecteur : créer un livre numérique enrichi implique d’avoir une réflexion d’éditeur sur un support multimédia, et non plus seulement sur le papier.

Les éditions Walrus, comme nous l’avons vu, font partie des maisons pure player pionnières et dont le titre Kadath est toujours cité comme un modèle de livre numérique enrichi, continuent à explorer les possibilités des nouvelles technologies : elles ont lancé depuis décembre 2014 le premier « livre-web en direct »… mais c’est une autre histoire.

Informations complémentaires

Kadath, de David Camus, Mélanie Fazi, Raphaël Granier de Cassagnac et Laurent Poujois ; illustrations de Nicolas Fructus http://fructusnico.free.fr

Éditions Mnémos, distribution Harmonia Mundi

Version papier : format A4 cartonné - 160 pages - 36 €

ISBN : 978-2-35408-096-9

Version numérique : 12,99 €

ISBN : 978-2-35408-264-2

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article